• Non classé

    Mon chien va peut-être mourir.

    Dimanche, Indiana, notre chien, nous a fait une frayeur. Il s’est arraché une griffe en jouant. Vétérinaire y tutti quanti, je commençais à comprendre à quel point je me sens reliée à lui. Prise d’antibiotiques, on rentre à la maison et tout va bien. Quelques jours avant, il nous avait fait une indigestion. Mauvais karma. Hier soir, je suis tombée sur l’article d’une jeune femme qui racontait qu’elle avait dû faire euthanasier son chien. Elle racontait surtout la difficulté du deuil, et la certitude que personne ne pouvait comprendre le lien qu’ils avaient tous les deux. Je me suis endormie en pensant que si, moi, je comprenais. Et que j’espérais…

  • Sorcière

    Utiliser Internet de façon éco-responsable.

    Vous l’aurez remarqué, cela fait 15 jours que je me suis complètement absentée des réseaux. En cause, une profonde réflexion sur ma consommation du net, et un total réaménagement de mes habitudes. L’utilisation d’internet a toujours été un sujet ambivalent pour moi : j’adore les possibilités qui me sont offertes sur la toile, mais je dois souvent lutter pour ne pas devenir dépendante à ce monde. Mais ces dernières semaines, la prise de conscience est toute autre. Internet pollue notre environnement, notre mental, notre société. Et je n’aime pas ça. Internet : vecteur social devenu obligatoire, créateur d’inégalités L’accès à la connectivité est devenu un droit humain. Pour plus d’égalité…

  • Au quotidien

    Le vent l’emportera.

    Oui, j’aime Noir Désir. Profondément. Mais là n’est pas la question. Mars me donne des relents d’instabilité. Je sens mes pieds ancrés dans une plaque de terrain stable. Partout ailleurs, le terrain est mouvant. Je vois les autres patauger dans les sables mouvants. Cela m’effraie. De plus en plus. J’ai senti poindre ce sentiment il y a quelques mois déjà. Une pensée aiguisée par l’art des mauvaises nouvelles qui gravitent forcément autour de nous tous. Si j’ai réussi à me prémunir des dépressions de nos parents et autres soucis de santé, je n’y arrive pas face à ce que subissent les « jeunes ». Ces gens qui ont mon âge, un peu…

  • Se découvrir avec ...

    Participer à un cercle de femmes : retour d’expérience.

    C’est assez troublant d’entamer ce récit le jour de la nouvelle lune, alors que l’arrivée de mes règles tambourine dans mon bas-ventre. C’était il y a trois jours. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. C’est une expérience qui m’a traumatisée – je ne sais pas comment le dire autrement. Traumatisée, choquée, dans le bon sens. J’ai été propulsée dans le monde de la sororité pure, sans préambule. De la confiance absolue. De l’amour entre soeurs. L’universalité des sentiments et expériences, quelles qu’elles soient. J’ai été propulsée dans le monde de l’invisible aussi. J’aurais pu être sourde que j’aurais quand-même entendu le message. Vous allez le comprendre, cette histoire…

  • Au quotidien

    Ecriture automatique – 2.

    Ma petite chatte a disparu. Cela fera bientôt 24h. Ce n’est pas la première fois qu’elle ne rentre pas le soir, mais hier, j’ai tout de suite senti que c’était anormal. Je ne sais pas … Je ne suis pas sereine. Elle me manque déjà. Je pense qu’elle reviendra. Mais je ne sais pas quand, ni dans quel état. Et si je me trompe ? Mon chien s’adapte à moi. Il est calme, donc. Quand mon mari est là, il est toujours surexcité. Avec moi, c’est un lac paisible. Peut-être s’ennuie-t-il ? Je me sens angoissée, intimidée par ce calme. Je l’ai réclamé pourtant, je le savais salutaire et nécessaire.…