• Au quotidien

    Le vent l’emportera.

    Oui, j’aime Noir Désir. Profondément. Mais là n’est pas la question. Mars me donne des relents d’instabilité. Je sens mes pieds ancrés dans une plaque de terrain stable. Partout ailleurs, le terrain est mouvant. Je vois les autres patauger dans les sables mouvants. Cela m’effraie. De plus en plus. J’ai senti poindre ce sentiment il y a quelques mois déjà. Une pensée aiguisée par l’art des mauvaises nouvelles qui gravitent forcément autour de nous tous. Si j’ai réussi à me prémunir des dépressions de nos parents et autres soucis de santé, je n’y arrive pas face à ce que subissent les « jeunes ». Ces gens qui ont mon âge, un peu…

  • Au quotidien

    Ecriture automatique – 2.

    Ma petite chatte a disparu. Cela fera bientôt 24h. Ce n’est pas la première fois qu’elle ne rentre pas le soir, mais hier, j’ai tout de suite senti que c’était anormal. Je ne sais pas … Je ne suis pas sereine. Elle me manque déjà. Je pense qu’elle reviendra. Mais je ne sais pas quand, ni dans quel état. Et si je me trompe ? Mon chien s’adapte à moi. Il est calme, donc. Quand mon mari est là, il est toujours surexcité. Avec moi, c’est un lac paisible. Peut-être s’ennuie-t-il ? Je me sens angoissée, intimidée par ce calme. Je l’ai réclamé pourtant, je le savais salutaire et nécessaire.…

  • Au quotidien

    Ecriture automatique.

    Ces dernières semaines, l’accès à mes rêves est limpide. Au réveil, je me souviens toujours des deux-trois derniers. C’est fascinant. Cette nuit, j’ai rêvé que ma soeur se mariait avec un jeune inconnu de 18 ans. J’étais contrariée de n’avoir pas reçu de faire part, je n’étais pas certaine d’avoir ma place à cette cérémonie et de fait, n’ayant été mise au courant que le Jour-J, je n’étais pas habillée pour l’occasion. Ce jeune homme me semblait trop désinvolte. Ses projets d’avenir inexistants, je n’étais pas sereine quant à leur union. Mon instinct me criait de prendre garde. Depuis mon ovulation, je ne passe pas une journée sans ressentir des…

  • Au quotidien

    Bientôt les vacances, et autres sujets quotidiens.

    J’ai attendu cette journée de calme et de solitude patiemment. Le mardi est toujours une journée chargée. En sortant du travail, je fais les courses. En rentrant, je range, j’allume le feu, je fais un brin de ménage pour me sentir « propre » … Mon amoureux s’occupe des animaux, fait à manger. Et sans qu’on y prenne garde, il est déjà 19h. Ces dernières nuits, j’ai un sommeil assez léger. Mes règles sont passées par là, et je surprends l’appointement d’une maladie en préparation. J’en connais les prémices par coeur. Lorsque les ganglions de mon cou gonflent et qu’ils me gênent, je sais que si je ne m’en occupe pas immédiatement,…

  • Au quotidien

    « Je voulais qu’on entende que vomir, pour moi, c’était grave. »

    Ce lundi soir, je suis fatiguée. Ces derniers temps, je fais des rêves qui en disent long. Cette nuit, j’ai rêvé que j’annonçais à mon meilleur ami que j’étais enceinte. Il me félicitait, il pensait que je le lui annonçais comme une bonne nouvelle. Or, je le lui annonçais juste pour … Le lui annoncer. Pour en discuter avec un ami. Parce que je ne savais pas quoi faire, et que cette situation inattendue ne me rendait ni heureuse, ni malheureuse. Elle m’embarrassait, me rendait perplexe. Dans mon rêve, je me demandais comment j’allais faire pour me débarrasser de cette grossesse maintenant qu’elle avait été annoncée et prise comme une…