• Au quotidien

    Ecriture automatique.

    Ces dernières semaines, l’accès à mes rêves est limpide. Au réveil, je me souviens toujours des deux-trois derniers. C’est fascinant. Cette nuit, j’ai rêvé que ma soeur se mariait avec un jeune inconnu de 18 ans. J’étais contrariée de n’avoir pas reçu de faire part, je n’étais pas certaine d’avoir ma place à cette cérémonie et de fait, n’ayant été mise au courant que le Jour-J, je n’étais pas habillée pour l’occasion. Ce jeune homme me semblait trop désinvolte. Ses projets d’avenir inexistants, je n’étais pas sereine quant à leur union. Mon instinct me criait de prendre garde. Depuis mon ovulation, je ne passe pas une journée sans ressentir des…

  • Corps et esprit

    Le « mal a dit », ou pourquoi le corps somatise

    Je me souviens de mon tout premier moment de stress. J’avais environ 8 ans, ma mère me traînait de force à la chorale du village, pour la première fois. Devant la marche du parapet, dos à l’église, alors que la nuit prenait ses quartiers, je me préparais à devoir ouvrir la bouche – et chanter ! – devant une vingtaine d’adultes que je ne connaissais ni d’Eve, ni d’Adam. Cette situation me causa un trouble inédit : j’avais mal au ventre et la gorge nouée. Terriblement mal au ventre. Auparavant, il m’était arrivé de connaître des situations inconfortables, mais je ne les avais jamais ressenties de cette façon : dans…

  • Au quotidien

    Bientôt les vacances, et autres sujets quotidiens.

    J’ai attendu cette journée de calme et de solitude patiemment. Le mardi est toujours une journée chargée. En sortant du travail, je fais les courses. En rentrant, je range, j’allume le feu, je fais un brin de ménage pour me sentir « propre » … Mon amoureux s’occupe des animaux, fait à manger. Et sans qu’on y prenne garde, il est déjà 19h. Ces dernières nuits, j’ai un sommeil assez léger. Mes règles sont passées par là, et je surprends l’appointement d’une maladie en préparation. J’en connais les prémices par coeur. Lorsque les ganglions de mon cou gonflent et qu’ils me gênent, je sais que si je ne m’en occupe pas immédiatement,…

  • Sorcière

    L’ancrage : outil essentiel à l’expérimentation

    Nous sommes nombreux, dans nos sociétés hyper-connectées et ultra-rapides, à souffrir de problèmes d’ancrage. J’en suis moi-même une spécialiste : si je n’y prête pas attention, je m’envole, emportée par le tourbillon des mille pensées qui me traversent quotidiennement. Je me laisse happer par les écrans et leurs cent suggestions en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Mes émotions me propulsent si haut dans le ciel qu’il me faut souvent des jours pour parvenir à redescendre. Et parfois, par facilité, parce que mes sens trop sensibles m’incommodent, je préfère voler au dessus de mon corps, quitte à payer l’addition plus tard. Il y a quelques années de…

  • Psychogénéalogie

    Les loyautés invisibles : les bases de la psychogénéalogie

    Avant de lire ce contenu, je vous conseille de lire l'article l'introduction à la psychogénéalogie et au transgénérationnel. Pour bien comprendre ce qu’est la psychogénéalogie, il faut voir ce qu’elle a de différent avec une psychothérapie ou psychanalyse « classique ». En effet, une psychothérapie classique verra le patient en tant que personne indépendante, bien que liée aux systèmes sociaux dont elle fait partie. On ira chercher dans son passé, dans sa façon personnelle de penser et d’envisager le monde, dans ses expériences, ses ressentis. Ce qui est juste. La psychogénéalogie, quant à elle, ne traite pas un patient, mais une famille. Tous ses membres vivants ou morts avec leurs expériences fondatrices,…