• Au quotidien

    Nouvelle année, nouveau départ

    2018 s’est terminée avec beaucoup d’empressement. Je n’ai pas eu le temps de comprendre ce qui m’arrivait. Un décès, un voyage de courte durée en famille, un chaton à la maison, beaucoup de travail et le grand marathon de Noël à préparer. Des préparatifs éreintants Cette année, c’est nous qui avons accueilli. Nous nous sommes retrouvés à 10 dans la maison pour trois jours. Cela m’a valu deux semaines de préparatifs intensifs, et seule. Mon amoureux éreinté par un job épuisant et aliénant. J’ai tenu bon. J’avais trop envie que ça se passe bien. Je voulais offrir un Noël d’exception à ma famille. Différent aussi. Libéré. Je crois que j’ai…